Quel est le rôle du turbocompresseur ?

Principal système de suralimentation présent sur les voitures, le turbocompresseur permet de donner plus de puissance au moteur. Il intègre une turbine électrique à hélices qui est entraînée par les gaz d’échappement. Via un axe, ce système entraîne un compresseur intégré dans le conduit d’admission. Le compresseur aspire l’air, le comprime pour augmenter sa pression, puis l’injecte dans les cylindres. Ce mécanisme ne demande aucune puissance venant de l’arbre moteur. En effet, il récupère l’énergie cinétique des gaz d’échappement pour faire pivoter la turbine. Il est situé sur le bloc moteur, dans le système d’échappement, et inclut aussi un refroidisseur d’air, ainsi que des filtres.

Grâce à l’augmentation de la quantité d’air admise dans les cylindres, le turbo moteur assure une meilleure densité du mélange obtenu avec le carburant et l’air. Cela permet notamment d’améliorer le régime du moteur, grâce à une combustion plus complète. Ainsi, le moteur peut développer plus de puissance, tout en consommant moins de carburant.

En prodiguant plus de puissance au moteur de votre voiture, le turbocompresseur permet à cette dernière de gagner en vitesse. Permettant de réduire la consommation, le turbo moteur permet dans le même temps de diminuer les émissions de CO2. Ainsi, ce système permet de transformer une voiture de faible cylindrée en véhicule plus puissant, plus économique et plus écologique. 

 
equipment-3355909_1920
mustang-2338351_1920

Pourquoi un turbo se casse ?

Le turbo peut subir des dommages et engendrer de graves conséquences. En effet, un casse du turbocompresseur peut provoquer un emballement du moteur et un incendie. Toutefois, une panne de ce mécanisme peut être facilement empêchée grâce à un entretien régulier. D’ailleurs, l’éventuelle casse du turbo peut avoir de nombreuses origines. Cela peut découler de l’intrusion d’un corps étranger dans le mécanisme. En effet, le sable, la poussière, les boulons peuvent se retrouver à l’intérieur et causer des dommages, comme la casse de l’hélice. Par ailleurs, la détérioration peut aussi découler d’un manque d’huile, d’un défaut de filtres ou d’une température trop élevée du moteur ou de l’air admis.

Pour savoir si le turbocompresseur de votre voiture est défectueux, vous pouvez considérer certains signes. En effet, un problème découlant du turbo peut engendrer une fuite d’huile, une fumée blanche, une fumée noire avec baisse de puissance, des à-coups, des sifflements durant l’accélération.

La casse de ce système de suralimentation peut également être due à des injecteurs défectueux ou encrassés, une huile moteur de mauvaise qualité, une baisse de pression de l’huile moteur, des accélérations excessives à froid ou un arrêt trop brusque du moteur en fin de trajet.

Par ailleurs, il faut également savoir que la durée de vie moyenne du turbocompresseur est de 200 000 km. Toutefois, certains modèles plus perfectionnés sont conçus avec des matériaux plus durables et durent jusqu’à 300 000 km. En particulier, les roulements de la turbine électrique tendent à s’user au fil des kilomètres. D’ailleurs, chaque élément du turbocompresseur doit être fonctionnel pour éviter la défaillance et la casse du système.

 

Comment éviter la casse d’un turbo ?

Il est possible de préserver le bon état du turbo de votre voiture et d’augmenter sa durée de vie. En particulier, il est essentiel d’assouplir les habitudes de conduite, en évitant les accélérations trop franches et les arrêts trop brusques du moteur. Il faut notamment éviter de ronfler le moteur avant de le couper. Nous vous conseillons d’ailleurs de faire tourner le moteur au ralenti pendant 2 minutes avant de l’arrêter.

Par ailleurs, inspectez soigneusement les tubulures du système de suralimentation et la ligne d’échappement pour détecter les éventuels corps étrangers et les éliminer. D’autre part, il faut absolument éviter de redresser les ailettes de la turbine pour ne pas les casser.

Pour éviter la casse du turbo, il est également conseillé d’utiliser une unique huile moteur de qualité et d’installer également des filtres de bonne facture.

 

Conclusion 

Le remplacement d’un turbocompresseur coûte en moyenne entre 300 € et 800 €. Pour éviter ces dépenses, il suffit de réaliser un entretien et un suivi régulier de votre voiture. D’ailleurs, une casse du turbo peut engendrer de nombreux dégâts sur le moteur. Nous vous recommandons ainsi de faire appel à un professionnel qualifié et d’utiliser des produits et des pièces de rechange de qualité pour garantir la longévité de votre voiture.